Lille 03.20.59.76.44 / Paris 09 83 49 76 44 contact@lespaniersdelea.com

Au bureau, café rime souvent avec convivialité… mais aussi avec déchets ! Chaque jour, gobelets et « touillettes » finissent à la poubelle à la fin de la pause. Cependant, il existe des alternatives favorisant leur recyclage… Écolo au bureau, c’est possible !

Des milliards de gobelets en plastique sont consommés chaque année en France. Si on y ajoute les « touillettes », les gobelets en cartons, les canettes et les petites bouteilles en plastique… on comprend vite que notre petite pause quotidienne coûte cher à la planète ! Pour tous ces contenants à usage unique, le recyclage est en effet quasi inexistant !

Recycler les gobelets plastique ou carton : oui, mais comment ?

90% des distributeurs automatiques proposent aujourd’hui des gobelets en plastique. Si leur recyclage est possible, encore faut-il qu’ils soient captés. À peine 1% d’entre eux sont recyclés aujourd’hui.

Côté carton, s’il paraît être l’alternative la plus intéressante. la réalité n’est pas aussi simple. En effet, un gobelet carton peut être facilement recyclable s’il est non pelliculé. Cependant, certains gobelets en carton comprennent une pellicule de polyéthylène, plus complexe à traiter. Il faut, après le triage, isoler le carton pour retrouver la pâte à papier. C’est ce procédé que met en avant Greenwishes (voir vidéo). Le carton paraffiné, quant à lui, est un véritable « poison pour les recycleurs« , prévient Pascal Genneviève, président de la branche Papiers-Cartons de Federec. « La paraffine, même en petite quantité, en s’infiltrant partout dans le process des papeteries, pourrait occasionner des problèmes majeurs dans la production du papier« , détaille-t-il pour Actu-environnement.com.

Un autre obstacle complique le recyclage de tous ces gobelets : c’est le sucre ! Et oui, le papetier ne traitera les gobelets qu’une fois qu’il aura atteint un certain stock… Le temps de constituer celui-ci, le sucre et les matières organiques peuvent fermenter et endommager le carton, qu’on ne pourra alors plus recycler.

Recyclage des gobelets : d’abord, encourager

À travers le monde, 140.000 déchets boisson sont jetés chaque seconde, soit un gisement de 1000 milliards de déchets chaque année. A peine 5% d’entre eux sont recyclés et les 950 milliards restants seront au mieux brûlés, au pire, finiront dans nos océans. Pour prendre le problème à la source, Canibal choisit de se saisir du problème avec une approche ludique ! L’entreprise propose une borne interactive qui vous encourage au recyclage de ces déchets. Agissant comme un mini centre de tri, elle reconnaît, trie et compacte les gobelets, canettes et bouteilles plastique pour permettre leur recyclage. Et pour récompenser le buveur de café de son éco-geste, elle lui offre un café gratuit, un bon cadeau… 200 d’entre elles fonctionnent aujourd’hui un peu partout en France.

La vaisselle jetable interdite en France en 2020 : quelles alternatives ?

À partir du 1er janvier 2020, la vaisselle jetable en plastique (gobelets, verres et assiettes jetables après utilisation) sera interdite. La loi de transition énergétique recommande son remplacement par de la vaisselle jetable compostable constituée pour tout ou partie de matières biosourcées.

Les produits biosourcés sont des produits industriels non alimentaires obtenus à partir de matières premières renouvelables issues de la biomasse (végétaux par exemple). On peut donc déjà trouver de la vaisselle jetable fabriquée à partir d’amidon de maïs, de fécule de pomme de terre, de fibres textiles ou de cellulose, de bambou… (définition de l’ADEME).

 

Sur le même sujet